Isabelle Vuistiner-Zuber  - cabinet de santé Equilibre

  3977 Granges et à votre domicile

0041 27 456 32 62

Mes séances de massage et d'hypnose sont remboursées par certaines    assurances complémentaires  reconnaissant l'ASCA 

LA PREMIERE REVOLUTION EST INTERIEURE

April 22, 2019

 

On ne trouve pas la solution auprès de celui qui contribue au problème et refuse de se remettre en question.

Ecrit comme guide / mode d'emploi à l'attention de chacun dans une situation difficile après un divorce, "PROTECTION DE L'ENFANCE - lettre ouverte à tous ses acteurs" permet :
- aux parents injustement privés de leurs enfants de se défendre eux-mêmes ou d'indiquer à leur avocat comment ils souhaitent que celui-ci agisse, tout en donnant des pistes pour sensibiliser tout personne concernée
- aux intervenants en protection de l'enfance de questionner leur pratique, en voyant que la manière de faire actuelle ne met pas fin à l'exclusion ou aliénation parentale
- aux autorités de protection de demander elles-mêmes leur professionnalisation et d'avoir accès à des ressources utiles.

Au départ :
- tout personne ayant un projet d'enfant a comme désir de l'aimer, de favoriser son bon développement et de le voir s'épanouir
- tout jeune qui choisit la profession d'assistant social ou d'éducateur social le fait avec le désir d'aider son prochain
- tout membre d'une autorité de protection a une haute idée de la justice

Comment est-il possible, alors, que tout le système de la protection de l'enfance fonctionne régulièrement si mal ? Que des enfants soient retirés de leur famille alors qu'on pourrait plutôt prodiguer un soutien aux parents et qu'on traite comme des quasi criminels des parents aliénés coupables principalement... d'exister encore dans la vie d'ex-conjoints qui tentent de leur interdire tout contact avec l'enfant ?

"PROTECTION DE L'ENFANCE - lettre ouverte à tous ses acteurs", qui traite de la situation dans toute la Romandie, est dorénavant en librairie et son vernissage aura lieu samedi 27 avril à 16 heures en Valais, à Ardon. Inscription recommandée en écrivant à equilibre@netplus.ch

Please reload