La colère, moteur de changement

Les émotions sont des signaux qui peuvent mener à l'action.

En ce moment, beaucoup d'entre nous sont en colère.

Et si cette colère, nous l'utilisions pour prendre des décisions qui nous amènent à agir différemment et à nous positionner différemment ?

"Les émotions s’expriment dans et par le corps, c’est pourquoi on rougit de plaisir, on frémit d’aise, on a les mains moites si on a peur et le cœur qui s’accélère et ces perceptions-là sont identifiées et reconnues par le cerveau. Les émotions naissent de nos pensées, phénomène qui n’est pas communément admis car on l’a peu expliqué. C’est en fonction de pensées qu’on a, qu’on nomme valeurs, sur ce qui est bien ou mal, bénéfique ou maléfique, approprié ou inapproprié, que, lors d’un décalage entre ce qu’on pense être bien ou juste ou normal et ce qui se passe réellement, on ressent des émotions.

Des émotions dites positives, telles que la joie, lorsque la réalité est mieux que ce qui, à nos yeux, représente la norme, et des émotions comme la peur ou la colère lorsque ce qui se passe ne correspond pas à ce qu’on trouve sécurisant ou juste.

On a aussi parfois des émotions-réflexes liées au fonctionnement de la partie primitive du cerveau, qui gère notre survie.

Donc l’origine et la perception des émotions se trouvent dans le cerveau et sont liées au psychisme, en transitant par le corps." (Extrait de "Protection de l'enfance - lettre ouverte à tous ses acteurs")

Isabelle Vuistiner-Zuber  - cabinet de santé Equilibre

  3977 Granges et à votre domicile

0041 27 456 32 62

Mes séances de massage et d'hypnose sont remboursées par certaines    assurances complémentaires  reconnaissant l'ASCA